5.25. Exécution simultanée de plusieurs instances client

Après une installation standard du client IDERI note, une seule instance du client est configurée pour s’exécuter sur le bureau de l’utilisateur. Cette instance de client unique essaiera de se connecter à un seul serveur IDERI note et, en tandem avec son instance de bannière défilante associée, n’affichera que les messages provenant du serveur auquel il est connecté. Cependant, certaines organisations ont déployé plusieurs serveurs IDERI note et doivent donc exécuter plusieurs clients qui se connectent chacun à un serveur IDERI note différent sur les bureaux de certains utilisateurs. Les paragraphes suivants décrivent comment configurer un ordinateur client de telle manière qu’il soit capable de démarrer le client dans différentes configurations simultanément à cette fin.

5.25.1. Démarrage de l’instance client par défaut

Après l’installation, le client (inotecln.exe) s’exécutera avec l’instance par défaut, c’est-à-dire les paramètres de connexion qui ont été fournis au moment de l’installation. Cela comprend le nom du serveur IDERI note ou la méthode pour le trouver, le protocole à utiliser (TCP ou canaux nommés), un numéro de port optionnel et bien plus encore. Tous ces paramètres aboutissent finalement à une ligne de commande comme documenté dans la section 7.1 qui est finalement passée au client. Le paramètre de ligne de commande pour la configuration par défaut du client se trouve dans la valeur de registre “DefaultCommandLine” REG_SZ sous la clé de registre HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\ideri\inotecln. Toutefois, pour que inotecln.exe soit démarré avec la ligne de commande fournie avec la valeur de Registre “DefaultCommandLine”, un autre processus doit lire cette valeur et démarrer inotecln.exe à un moment donné. C’est clientlaunch.exe qui fait cela. Les paramètres par défaut après l’installation du client ajouteront l’invocation de clientlaunch.exe dans la valeur REG_SZ “ideriClient” dans la clé de registre HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run (voir la section 2.1), donc clientlaunch.exe sera lancé par explorer.exe qui agit comme shell utilisateur dans Windows après la connexion. Mais clientlaunch.exe n’est pas seulement responsable du lancement de l’instance client par défaut, il agit également en tant que hub central pour lancer des instances client supplémentaires s’il est configuré de manière appropriée. C’est à cela que sert le reste de ce chapitre.

5.25.2. Démarrage des instances client secondaire à partir de clientlaunch.exe

Les clients secondaires sont configurés à l’aide de la clé de registre suivante :

HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\ideri\inotecln\SecondaryClients.

Pour le reste de cette section, cette sous-clé sera appelée “clé de registre des clients secondaires”. Cette clé n’existe pas après une installation standard et doit donc être créée manuellement ou via un produit de gestion client. Étant donné que cette clé n’est pas créée par le programme d’installation du client IDERI note, le processus de désinstallation ne le supprimera pas non plus lors de la désinstallation. Cela signifie également que cette touche ne sera pas touchée lors de la mise à jour du client IDERI note vers une nouvelle version, où la désinstallation de la version précédente est par nature une partie nécessaire du processus de mise à jour global. Ainsi, tous les paramètres définis sous cette clé survivront à une mise à jour du client. Pour chaque instance d’un client secondaire, une sous-clé distincte sous cette clé doit être conçue. Le nom de la sous-clé n’a pas d’importance dans une certaine mesure, mais il doit contenir les valeurs de registre dans la table Valeurs de registre pour les clients secondaires pour que le client démarre correctement:

Valeurs de registre pour les clients secondaires
Nom de valeur Type de valeur Explications
Server REG_SZ Nom du serveur IDERI note.
HistoryMenuItem (optional) REG_SZ Chaîne d’élément de menu à afficher dans le menu contextuel du client pour l’application d’historique de la connexion (facultatif).
PollingInterval REG_DWORD L’intervalle d’interrogation client en ms.
TCP REG_DWORD Si cette valeur est différente de zéro, le client se connecte via un port TCP dédié à son serveur, sinon des canaux nommés sont utilisés.
Port REG_DWORD Numéro de port TCP à utiliser pour la connexion client si TCP est utilisé comme protocole de connexion.

Toutefois, cela ne signifie pas qu’une instance client secondaire est démarrée automatiquement par clientlaunch.exe avec ces valeurs de Registre configurées correctement. Pour que le client secondaire soit démarré, son nom de sous-clé (avec les valeurs de la table Valeurs de registre pour les clients secondaires dedans) doit d’abord être activé. Cela se fait via la valeur REG_MULTI_SZ “ClientsToStart” dans la clé de registre des clients secondaires. Uniquement si cette valeur à plusieurs chaînes contient le nom de la sous-clé sous la clé de Registre des clients secondaires, les paramètres de lancement du client à partir de la table Valeurs de registre pour les clients secondaires sera évalué par clientlaunch.exe et le client secondaire sera démarré.

5.25.3. Accéder aux clients secondaires à partir du menu contextuel du client IDERI note

En configuration standard, le client IDERI note affiche une icône dans la zone de notification système qui affiche un menu contextuel lorsque vous cliquez dessus avec le bouton secondaire de la souris (clic droit de la souris). À l’aide de ce menu contextuel, l’utilisateur peut appeler l’application d’historique, entrer dans le “mode Ne pas déranger” ou afficher ou masquer le ticker et bien plus encore. Si plusieurs clients sont configurés, chacun d’eux créerait sa propre icône dans la zone de notification du système. Cela est empêché par la valeur de Registre “OnlyOneTrayIcon” (voir section 8.1) et son homologue au moment de l’installation, la propriété MSI “ONLYONETRAYICON” (voir section 6.3), qui sont les deux sont définis sur 1 par défaut. Avec les paramètres par défaut, seul le client par défaut démarré avec la ligne de commande trouvée dans la valeur de registre “DefaultCommandLine” créera une icône de barre d’état et contrôlera les autres instances clientes dans une certaine mesure. Par conséquent, entrer dans “mode Ne pas déranger”, quitter les clients, afficher ou masquer les tickers fonctionnera à partir du menu contextuel client par défaut unique pour toutes les instances client simultanées en même temps. Cependant, pour que l’application d’historique client soit invoquée à partir du menu contextuel client par défaut unique, une configuration doit être effectuée, toujours à l’aide de la clé de registre des clients secondaires : La valeur REG_MULTI_SZ “ClientHistoryMenuOrder” dans la clé de registre des clients secondaires spécifie un similaire liste de clients, un peu comme la valeur “ClientsToStart”. Encore une fois, chaque élément de cette liste désigne l’une des sous-clés de clients secondaires avec des informations sur le client, mais cette fois, la liste décrite par cette valeur est l’ordre des éléments du menu historique tels qu’ils apparaissent dans le menu contextuel du client. Le nombre maximal d’éléments de menu contextuel d’historique pouvant être spécifié de cette façon est de 10. Le texte réel qui apparaît dans le menu contextuel de l’élément d’historique doit être spécifié dans les sous-clés individuelles des clients secondaires à l’aide de la valeur REG_SZ “HistoryMenuItem” (voir tableau Valeurs de registre pour les clients secondaires).

Notez que la spécification de la configuration de connexion via une recherche Active Directory pour un point de connexion de service comme indiqué dans la section 10.2 n’est pas prise en charge pour les clients secondaires. Cela est logique car il ne peut y avoir qu’un seul client recherchant des paramètres de connexion uniques - tous les clients suivants rechercheraient exactement les mêmes paramètres de connexion. Inversement, cela signifie que le client par défaut spécifié via la valeur de Registre “DefaultCommandLine” est le seul client pouvant être configuré pour une recherche de point de connexion de service.

Attention

Ordre d’apparition des messages lors de l’exécution de plusieurs clients

 L’une des principales caractéristiques du produit IDERI note est la division de l’importance du message dans les trois classes d’informations, d’avertissement et d’alerte, chaque classe étant configurable pour un comportement spécifique. Une partie de cette division est l’ordre dans lequel les messages apparaissent sur le bureau de l’utilisateur lorsque plusieurs messages sont dus en même temps. Le client IDERI note garantit strictement que les fenêtres d’alerte seront toujours affichées avant les messages d’avertissement, qui à leur tour apparaîtront toujours avant les messages d’information. Malheureusement, cet ordre strict des messages classés par leur apparence ne peut pas être conservé lors de l’exécution de plusieurs clients. En effet, chaque instance client fonctionne indépendamment des autres. Donc, si un client n’a pas d’alertes à afficher mais uniquement un message d’information, ce message d’information apparaîtra alors qu’un message d’alerte d’un autre client, connecté à un autre serveur peut s’afficher. Avec un seul client, il est garanti que l’utilisateur recevra au plus un message à la fois. Avec plusieurs clients, chaque instance client affichera ses messages indépendamment des autres instances client, il y aura donc au plus autant de fenêtres de messages visibles sur le bureau de l’utilisateur qu’il y a d’instances client. Une situation similaire existe avec le ticker affiché pour les instances client: chaque instance client va générer son propre ticker, il est donc nécessaire pour les utilisateurs d’organiser les tickers